[ AccueilPartenaires et accréditations Pour nous joindre ]

Notre histoire

Historique et curriculum vitae

Depuis 1974 : L’Atelier de musique de Jonquière est une PME dynamique qui emploie 35 personnes, qui dispense l’enseignement musical à des centaines d’élèves dans une quarantaine de disciplines musicales différentes et qui administre un budget d’un demi-million. Cela représente un apport important au Conservatoire de musique de Saguenay, aux autres écoles musicales de la région, au Cégep d’Alma, à la Commission scolaire de La Jonquière, au Camp musical du Lac-Saint-Jean, à l’Orchestre symphonique du Saguenay - Lac-Saint-Jean, à l’Orchestre des jeunes du Saguenay - Lac-Saint-Jean, au Rassemblement régional des cordes, à l’Harmonie Saguenay, à Concordance, au Festival de musique du Royaume, aux créatrices et aux créateurs d'œuvres, au marché des instruments de musique, de la musique en feuilles et du disque puis aux salles de concert.

L’Atelier de musique de Jonquière est né en septembre 1974 à la suite d'un sondage effectué auprès de la clientèle scolaire d’Arvida. Ce milieu révélait un très vif intérêt à voir s’implanter une école de musique spécialisée dans cette ville. Pauline Morrier, Alain Gauthier, Denise Morin, Thérèse Lafrance, André Labbé et Christiane Dion travaillèrent donc ensemble à la fondation de cette école sous l'appellation « Atelier de musique Arvida inc. ». Ces personnes dynamiques formèrent le premier conseil d’administration à l'époque.

C’est grâce à l’appui moral du Conseil de ville que dirigeait le maire Francis Dufour et l’étroite collaboration de la Commission scolaire d’Arvida que purent débuter les cours quelques mois plus tard. L'effectif comprenait 250 élèves, 13 professeures et professeurs, 10 disciplines instrumentales et vocales.

En 1975, les municipalités de Jonquière, Arvida et Kénogami se fusionnent pour devenir Ville de Jonquière. Cet événement amène l’Atelier de musique à desservir les trois secteurs aux endroits suivants : l'école Sainte-Lucie d’Arvida, le Centre commémoratif Price de Kénogami et le Centre culturel de Jonquière.

La Commission scolaire d’Arvida prête des locaux pour le secteur Arvida et Ville de Jonquière avantage les secteurs Jonquière et Kénogami. Déjà en décembre 1977, la Commission scolaire d'Arvida se voit dans l'obligation de réduire le nombre de locaux prêtés à cause d'une augmentation chez la clientèle scolaire. En 1986, il n'y a plus de choix possible, il faut déménager. Ainsi, grâce à la collaboration de Ville de Jonquière, de la Commission scolaire de la Jonquière et de la compagnie Alcan, on emménage à l'école Saint-Philippe le 1er septembre 1986. Malheureusement, le déluge de juillet 1996 endommage sérieusement la bâtisse : l'Atelier de musique doit donc être temporairement relocalisé au Pavillon Manicouagan du Cégep de Jonquière.

C'est à l'automne 2000 que l'organisme prend possession de ses nouveaux locaux situés au Foyer des loisirs et de la culture dans la ville de Jonquière, devenue arrondissement lors de la création de la ville de Saguenay. Cette nouvelle bâtisse, construite par la ville expressément pour loger l'atelier de musique, est conçue pour exploiter au maximum toutes les possibilités techniques et sonores essentielles à la formation spécialisée.
Grâce à des subventions substantielles, l'atelier est depuis 2002, équipé à la fine pointe de la technologie pour offrir à ses élèves l'enseignement théorique assisté par ordinateur de même que les plus récents instruments électroniques pour les cours individuels et de groupe. Un équipement de sonorisation et d'éclairage sophistiqués dans la salle Orphée contribuent à assurer une qualité sans égale à tous les styles de musique interprétés.
Une panoplie d'instruments récents est à la disposition des élèves de tous âges.
Plusieurs centaines d’élèves suivent annuellement des cours dispensés par une équipe qui fluctue entre 35 et 40 professeures et professeurs dans une quarantaine de disciplines musicales différentes.

L’Atelier de musique de Jonquière est en constante évolution et recherche le perfectionnement à tout point de vue. Elle permet une éducation musicale non seulement auprès de plusieurs centaines d’élèves, mais aussi auprès de la population en général par ses ateliers de musique d’ensemble, ses ateliers d’information, ses mini-récitals, ses participations aux activités des clubs sociaux et ses concerts.

L’organisme n’aurait pu continuer à se développer sans l’aide de Ville de Jonquière, des gouvernements provincial et fédéral et de la Commission scolaire, ni non plus sans la collaboration d’un conseil d’administration et d’une équipe de bénévoles dévoués et compétents, un personnel qualifié et dynamique et des parents compréhensifs.
L’enfant, l’ado et l’adulte se côtoient dans la recherche, la découverte, la création, l’expression et la communication selon les intérêts et les aptitudes individuelles en vue d'une formation musicale comprenant :

  • Le rythme;
  • L'âge désiré (à compter de 3 ans selon la discipline choisie); 
  • La discipline choisie (toutes les disciplines instrumentales et vocales); 
  • Les cours individuels (instruments et chant) ou de groupe (rythmique, chorale); 
  • Une professeure ou un professeur spécialisé selon la discipline choisie, d'après un programme spécifique et reconnu; 
  • Un environnement approprié et enrichissant; 
  • Un milieu de vie musical dans des locaux adéquatement aménagés avec du matériel spécialisé; 
  • Une ambiance vitale à l'art : regroupement du personnel et des élèves, possibilité aux parents d’assister et de participer aux cours; 
  • Un milieu offrant des activités spécialisées complémentaires : concerts, cliniques, classes de maître, musique d’ensemble (orchestre, harmonie, guitare, flûte, etc., cours de formation de base, etc. 
  • Un encadrement personnalisé.



Nature, objectifs généraux et aide financière

Nature : L’Atelier de musique de Jonquière inc., organisme sans but lucratif, incorporé en vertu de la 3e partie de la Loi sur les compagnies, possède une charte et des règlements généraux, donne accès à la formation musicale et est accrédité par Ville de Jonquière.

Objectifs généraux : Favoriser la promotion de la musique, rendre l’éducation musicale graduelle et spécialisée à portée de tout le monde, offrir des méthodes nouvelles d’apprentissage, une programmation souple adaptée aux besoins et au rythme de la clientèle étudiante, permettre une vie musicale par une participation aux activités de l’Atelier de musique, préparer les étudiantes et les étudiants aux études supérieures, permettre une apparition périodique en public aux solistes et aux groupes musicaux grâce à des ateliers.

Aide financière : Subventionné par Ville de Saguenay et le ministère de la Culture et des Communications, dons, campagnes de financement.


Services particuliers

Concours : Encourager les élèves à s’inscrire à des concours afin d’apprendre à participer, à se mesurer, à s’évaluer, à se structurer, à relever des défis, à écouter jouer et chanter les autres. Festival de musique du Royaume, Festival provincial de musique de Sillery, Concours de musique du Canada.

Concerts : Permet l’implication musicale individuelle auprès de la collectivité, apprendre à l’élève à s’exprimer, à s’épanouir, à favoriser l’échange, provoquer et encourager le perfectionnement, moyens idéaux de communication, concerts hebdomadaires, concerts réguliers de classe, concerts annuels des élèves et des professeures et professeurs.

Méritas : Permet de décerner une reconnaissance officielle à un ou une élève quant à son implication, ses qualités exceptionnelles ou tout effort et progrès remarquables.

Diplômes : Permet d’obtenir une reconnaissance officielle, assurer un suivi au curriculum vitae : Université Laval, l'Atelier de musique de Jonquière, le Conservatoire de musique de Saguenay (pré conservatoire).

Bourse d’études : Encourager les élèves qui participent au Festival de musique du Royaume par la remise d'une bourse d’études à l’élève ayant obtenu la meilleure note, et ceux qui se distinguent de façon particulière.

 
Notre mission

Contribuer au développement des personnes et du milieu culturel régional en offrant divers programmes d’enseignement de la musique reconnus, actualisés et adaptés à tous les types de clientèles.

Nos valeurs

  • Le respect des personnes, l’équité, la bonne condition physique et mentale.

  • La reconnaissance de ce que nous sommes, de notre travail, la valorisation de l’effort.

  • L’action : le dynamisme, aller de l’avant, la cohésion, la collaboration, l’ouverture aux nouvelles idées.

  • Le plaisir dans la musique, l’épanouissement, l’appartenance à l’école.

  • Le respect de l’environnement


Économie sociale

L’AMJ se reconnaît à travers les valeurs et le fonctionnement d’une organisation en économie sociale, en donnant la primauté aux personnes, en offrant des services à la communauté via la formation musicale et en créant et maintenant des emplois pour le fonctionnement et son offre de services accessibles à une large clientèle.